Pour la 1ère fois, des scientifiques ont créé des mini-cerveaux fonctionnels en laboratoire

Mis à jour : févr 18


En comparant le développement de ces organoïdes aux courbes observées chez 39 bébés prématurés, les scientifiques se sont aperçus que les trajectoires étaient similaires.Pour la première fois, des scientifiques ont détecté dans des cerveaux minuscules développés in vitro à partir de cellules souches une activité électrique ressemblant à celle des humains, ce qui ouvre une piste de recherche pour étudier des maladies neurologiques complexes.


Mieux comprendre l'épilepsie et l'autisme

A quoi cela pourrait-il servir ? Des organoïdes pourraient être développés à partir de cellules souches d'individus atteints de problèmes neurologiques tels que l'épilepsie et l'autisme. Cela permettrait de mieux modéliser ces syndromes afin de trouver peut-être des traitements. La recherche vise aussi à répondre à des questions fondamentales. Par exemple, on ne sait pas pourquoi le développement des organoïdes n'évolue plus à partir de neuf ou dix mois. Peut-être est-ce dû à l'absence d'alimentation sanguine, ou tout simplement de stimulation sensorielle, suggère Alysson Muotri.


Retrouvez l’article complet sur : https://www.bfmtv.com/sante/pour-la-premiere-fois-des-scientifiques-ont-cree-des-mini-cerveaux-fonctionnels-en-laboratoire-1758203.html


#avancées #recherches #cerveau